30/12/2011

Cyanure / Camilla Läckberg

-->
Les années précédentes, en guise d'histoires policières se déroulant à l'approche de Noël, vous avez peut-être déjà eu votre Mary Higgins Clark, affublée de sa fille Carol, voire même un John Grisham ou un Anne Perry. Ou bien vous avez passé outre, parce que, franchement, que des auteurs à succès nous pondent ainsi chaque année, inlassablement, une novellette que l'on vous vend à prix d'or, ça sent un peu l'empapaoutage à plein nez. 

Venez, venez, lecteurs insouciants, c'est bien votre auteur fétiche qui l'a écrit ce livre là et il n'a rien perdu de sa superbe, n'en doutez pas. Frissonner et rêver en même temps, voilà ce qui vous attend. La magie de noël opère. Vous savez où est la caisse ?

Cette année, je crois bien avoir vu à nouveau un petit Anne Perry au pied du sapin d'une librairie, ainsi qu'un Christian Jacq.

Et puis ce petit livre aussi, un petit bijou d'esthétique (petit format actes sud, couverture dure de couleur noir et rouge à l'image des autres titres de la collection actes noir, avec en médaillon un petit daguet blanc aux yeux rouge dans une boule à neige). Ça s'arrête là pour l'orfèvrerie, car pour le reste on est dans le convenu avec ce huis clos stéréotypé à souhait et au manque évident d'originalité. Camilla Läckberg, auteur suédoise qu'on ne présente plus, utilise ici un personnage secondaire de sa série consacrée à Erica Falk et Patrick Hedström. Martin Mölin, jeune inspecteur, part en effet sur l'île de Valö pour passer le réveillon avec sa petite amie et la famille de celle-ci. Très vite (au moins on ne s'embarrasse pas du superflu) tout ce petit monde passe à table ( au sens propre comme figuré) et le grand-père, riche parmi les riches, meurt suite à une ingestion de cyanure. Pour conforter l'ambiance (hum), une tempête de neige bat son plein,  coupant ainsi toute possibilité de regagner le continent, les téléphones sont coupés et l'enquête (si l'on peut dire) commence.

Comment dire ? C'est palpitant comme le 2315ème épisode des Feux de l'amour – ne me faites pas croire que vous ne vous en rappelez pas, hein ? -, et ça finit comme la clôture d'une saison de ski : dans la gadoue, sans chute. Juste une ombre de pirouette. Navrante, qui plus est, la pirouette.

Le tout pour la modique somme de 16 euros 80. Et là, là...

Cyanure, Camilla Läckberg, traduit du suédois par Lena Grumbach, Actes Sud (actes noirs), 160 p.

13 commentaires:

Ys a dit…

Je n'ai jamais été tentée par la série, alors ce titre-là, je passe devant sans m'arrêter, en plus, je n'aime pas les boules-de-neige !

Jean-Marc a dit…

Une petite merde chère donc pour résumer ?

BiblioMan(u) a dit…

@Ys: Tu peux passer ton chemin sans regret. Mais les batailles de boules de neige (enfin, c'est vrai, ça dépend lesquelles), c'est vraiment chouette de temps en temps quand même !

@Jean-Marc: Je ne peux que répondre par l'affirmative ;O)

Manu a dit…

Bref, tu t'es fait avoir comme un bleu :-D

BiblioMan(u) a dit…

@Manu: Là encore, affirmatif ;OD

Anonyme a dit…

Oups ... Moi qui pensais que c'ėtait un chouette cadeau de Noel ... ça se voit que je ne lis pas de polar ! Sof*

BiblioMan(u) a dit…

@Anonyme: Alors il vous faut une petite ordonnance de polars,à prendre le soir avant le coucher, mais n'hésitez pas à aller voir chez les copains de blog, ils en ont de très bons à suggérer (comme Jean-Marc sur actu du noir ou Yann dans sa moisson noire ;O) ) ...

Elo a dit…

y'a pas à dire, t'es motivant pour faire lire des choses quand tu t'y mets !

BiblioMan(u) a dit…

@Elo: N'est-ce pas ? ;O)

Blop a dit…

Ca, c'est un bon bibliothécaire : comment dégoûter les lecteurs de lire leurs auteurs préférés mais néanmoins merdiques.
Il y a de l'art, là dedans.
Va falloir que j'en cause à mes adeptes de Camilla Läckberg à la médiathèque...
Merci du tuyau !

BiblioMan(u) a dit…

@Blop:Eh bien me voilà tout rouge... Bizarrement, les lecteurs ne me l'ont pas trop demandé celui-là et les réservations n'ont pas suivi non plus comme c'est le cas d'habitude avec cette auteure. Comme quoi, on ne leur fait pas à eux non plus...

little-peanut a dit…

Bonjour!

Je suis la fille de Brigitte C de la médiathèque! Je suis contente d'avoir trouvé votre blog (un peu au hasard il faut dire). Je pense avoir à peu près les mêmes gouts que vous en matière de lecture et suis ravie de pouvoir découvrir des livres que je n'ai pas eu l'occasion de lire et dont vous dites du bien. J'ai parcouru longuement votre blog et suis du même avis que vous sur la plupart des livres que j'ai pu lire. Votre manière d'écrire ce blog est un plaisir pour les yeux.
Je commente ici car "Cyanure" est ma dernière lecture en date (je l'ai finit hier) et j'ai été vraiment déçut, oufff pour une fois que je n'achète pas un livre c'est un vrai soulagement!!!
Bonne continuation, je ne manquerai pas de revenir et de faire de la pub pour ce blog autour de moi.

A bientot!

Ludivine

BiblioMan(u) a dit…

Bonjour Ludivine ! Votre commentaire me ravit ;) Comme quoi le monde est petit tout de même. Bienvenue ici et n'hésitez pas à y aller de vos commentaires même si vous n'avez pas apprécié une de mes lectures. Et puis peut-être à bientôt, à la médiathèque :)